CORPS PHYSIQUE ET NEGATIVATION

pommiervintage2
fruits frais, porteurs d’ions négatifs

La notion de négativation est souvent employée dans le jargon  naturo et dans le milieu des soins naturels, sans pour autant que l’on sache exactement à quoi cela fait référence.
Je vous propose ici une petite synthèse,  afin de préciser cette donnée qui reste floue pour beaucoup !

 L’HOMME HOLISTIQUE:

En naturopathie nous étudions les 4 corps de l’homme: physique, vital, mental, spirituel. Ces quatre corps ont un mode de fonctionnement qui leurs sont propres et notamment une nourriture et des fluides qui les caractérisent. Ainsi selon l’enseignement de Marchesseau :

Le corps physique se nourrit d’électrons, qui eux même sont formés d’ultimatons.
Le corps vital se nourrit de biotons ou grains de vie
Le corps mental se nourrit de psychons
Le corps spirituel  de spiritons

paysagecorpp
atmosphère de lieux non pollués, riche en ions négatifs

Tous ces éléments invisibles sont d’origine cosmique.
La négativation et les électrons intéressent donc le corps physique.

L’HOMME MATIERE

L’électron est, des 4  corpuscules, cités plus haut, le plus dense. C’est lui qui constitue et nourrit la matière. L’homme en effet doit être dense, bien minéralisé pour que la vie le pénètre et l’anime, et c’est l’électron qui élabore la matière.

 

C’est ainsi que les 4 caractéristiques de la matière sont de nature électronique (en rapport avec les électrons) :
Galvanisme (électricité)
Photonisme (lumière) = morceaux de photons « étincelles » lâchés par les électrons
Calorisme  (chaleur) = frottement des électrons
Magnétisme = spin  des électrons

Cependant l’homme moderne est carencé en électrons. Et la vie (biotons) a besoin d’électrons pour animer correctement la matière. Plus un corps est minéralisé, mieux il capte et fixe les biotons (source de vie).

COMMENT L’ELECTRON STRUCTURE LA MATIERE :

Les molécules qui forment tous nos tissus sont constituées d’atomes. Ces atomes sont eux – mêmes constitués d’électrons, neutrons et protons. Au centre de l’atome ce sont les protons (femelle magnétique) chargé positivement et autour valsent  les électrons satellites chargés négativement. A l’intérieur de la cellule humaine les charges sont négatives, à l’extérieure la charge est positive.

On se trouve donc avec un élément électro magnétique. Ces particules sont toujours en mouvement et sont capables de capter les éléments électromagnétiques avec lesquels ils s’accordent pour se charger.

Toutes nos cellules sont ainsi polarisées et  chaque cellule dégage un champ électromagnétique. Chacune d’entre elle  est un minuscule circuit oscillant qui joue le rôle d’émetteur et récepteur d’onde. (LAKHOVSKY)

Le magnétisme minéral  dégagé par certains magnétiseurs ou corps inertes (aimants) est résultat du mouvement des électrons au travers de la matière.

QU’EST –CE QU’UN ION NEGATIF :

L’ion négatif est un atome enrichi d’électron.
Un ion positif est un atome appauvri en électron. Il correspond aux radicaux libres (Dr Luc Bodin).
Les corps en « vivant » se positivent, c’est-à-dire qu’ils perdent leurs électrons (oxydation du corps) ils doivent donc trouver des sources en ions négatifs sous peine d’avoir un effet en cascade : chaque cellule appauvrie « vole » un électron à la cellule voisine.
Que se passe – t- il lorsque un corps se positive ? La cellule ne communique plus, échanges et homéostasie se bloquent, les atomes se détruisent les molécules s’altèrent et le corps « s’effrite » progressivement.
Vous l’aurez compris, le corps a besoin de se nourrir d’électrons ou ions négatifs pour préserver son équilibre et sa structure.

CAUSE DES CARENCES EN ELECTRON :

Donc le corps a une tendance naturelle à se positiver. Ce phénomène est accentué par la vie artificielle que nous menons, qui accélère ce vieillissement en le privant d’ions négatifs :

-Tout ce qui « coupe » du contact tellurique : vie en ville avec ses routes goudronnées, revêtements de sols artificiels, chaussures en caoutchouc, chauffage au sol, mauvaise prise de terre…
-Habitats en hauteur (tours)
-Pollution électromagnétique : antennes relais, métro (lignes électrifiées), Wi fi, téléphone fixe sans fil (très très polluant) etc…
-Pollution atmosphériques, fumée de cigarettes, solvant, émanation des matériaux, colles, plastiques synthétiques au sein des habitations, climatisation…
-Alimentation dénaturée, artificielle, industrielle, surcuite, alcool, eau mortes embouteillées…
-Voyage en voiture, train, avion (l’avion est le lieu le plus anti naturel qui existe !  )…

COMMENT SE FORMENT IONS POSITIFS/NEGATIFS DANS L’ATMOSPHERE?
cascadevintage
cascades, source d’ions négatifs

-Les rayons cosmiques, rayons solaires, radioactivité naturelle, radon, au contact de la terre chargée négativement libèrent des ions négatifs dans l’environnement. Ceci est valable dans une atmosphère non polluée.
-Les végétaux rejettent des ions négatifs, lors de leur fonction chlorophyllienne, en lâchant dans l’atmosphère du CO2-, et une molécule d’oxygène ionisée négativement.
-L’effet Lenard, bien connu, concerne l’eau, pluie, cascade, qui en frottant contre la terre, les roche, arrache des électrons et ionise l’atmosphère, l’oxygène piégeant ces ions négatifs.
-L’effet de pointe ou l’effet Corona : la haute atmosphère étant positive, elle attire sans cesse des électrons qui s’agglomèrent au sommet de toutes formes pointues (conifère, feuilles de graminées…). Tous ces électrons arrachés au sol sont restitués par le biais des orages. Les orages renvoient des paquets d’électrons par la foudre.

Dans les lieux pollués, les radiations diverses (radiations naturelles, radon, ventilation) vont arracher des électrons aux microparticules  présentes qui vont devenir positives. Ces gros ions positifs sont peu mobiles et lourds à l’inverse  et les ions négatifs environnants qui sont très mobiles et  très vite capturés par les objets environnants qui les éliminent. L’atmosphère se charge ainsi positivement au contact des radiations de la télé, de l’ordinateur et autres appareils électriques et matériaux synthétiques. Ces grosses particules positives sont très peu mobiles et chargent rapidement les lieux clos. Comme les sols sont isolants et souvent en matériaux synthétiques, nous perdons tous les électrons que nous déplaçons par nos mouvements et qui finissent par disparaissent dans les conduits d’eau ou électriques. A cela ajoutons la nocivité les climatiseurs qui sont des pièges à électrons et de véritables générateurs d’ions positifs ! A 1m  d’une télé ou d’un ordinateur on  mesure 5000 à 10000 ions positifs /cm3.*

COMMENT SE NEGATIVER :
sapinvintage
forêt de sapin, Schauenberg

Le contact aux agents naturels

L’exposition ou la vie aux contacts d’agents naturels est fortement négativante  chargeant en électrons nos organismes.

Parmi  les lieux les plus chargés en ions négatifs :
-Les forêts de sapin
-Les bords de cascades
-La croûte terrestre est négative et la terre est entourée d’ions négatifs par conséquent le contact direct au sol est fortement négativant (sans chaussures)
-Les trempettes dans l’eau vive, eau des rivières, ruisseaux bords de mer sont fortement négativantes ( les courants d’eau en contact directe avec les électrons de la croûte terrestre, les arrachent et en sont  fortement chargés).

Les aliments frais et crus apportent des électrons ( Marchesseau, de Luzan).  Il semblerait que les légumes racines en soient particulièrement riches.

Pourquoi dit – on que la marche pieds nus dans la rosée est négativante ? en fait marcher à même la terre ou l’herbe est déjà en soi négativant, mais  ce phénomène est accentué par l’eau de la rosée qui fait office de « conducteur » d’électrons.

Toutes ces affirmations correspondent à la bioélectronique de Vincent qui permet de confirmer ces résultats (Breton, de Luzan).

Ions négatifs et atmosphère :

Certains lieux ont une atmosphère particulièrement riche en ions négatif, qui, associés aux molécules d’oxygène, sont sources de bienfaits tangibles.

Les bienfaits :

En effet il a été étudié que l’ion négatif permet un bon passage de l’oxygène dans le sang.1 ion négatif laisse passer 100molécules d’oxygène dans le sang.

Dr Jacques Métadier a étudié ces ions qu’il qualifie d’oxions (ions négatifs d’oxygène).  Il les appelait « vitamines de l’air ».  Il a démontré le bienfait de ces ions sur le système respiratoire des asthmatiques.

Boulatov Chercheur Russe en 1975 a constaté au contact des ions négatifs d’oxygène :
-ralentissement du pouls et du rythme respiratoire
-baisse de la tension artérielle
-la diminution des râles secs et humides dans les poumons
-une augmentation de la capacité vitale

Le Dr Donadieu ajoute :
-effet positif sur les insomnies
-effet positif sur rhumes, rhinites, sinusites, bronchites etc…

*Un air de qualité contient 1.5 milliers d’ions /cm3 d’air
-Campagne isolée, basse altitude :1 à 1.5 milliers d’ions négatif/cm3 d’air
-Forêt de plaine : 3 à 50 milliers/cm3
-Montagne avec forêt de conifère :jusqu’à 10 milliers d’ions négatif/cm3 d’air
-Au abord des cascades (arrachement d’électrons) : jusqu’à 50 milliers d’ions /cm3
-Bord de mer par temps calme 2 à 4 milliers
-en droit enneigé par beau temps 5 à 10 milliers
-un lieu pollué contient une valeur supérieure à 1 millier d’ions positifs /cm3

De manière générale les ions négatifs :
-équilibrent les glandes endocrines
-stimulent les ondes cérébrales Alpha
-diminuent l’anxiété
-favorisent un sommeil profond et réparateur
-facilite apprentissage et mémorisation
-régulent la pression artérielle

Les huiles essentielles :

Les huiles essentielles émettent un rayonnement électromagnétiques, elles sont fortement chargées en électricité. Elles cèdent leurs électrons  à notre organisme par le biais des molécules arômatiques très volatiles. C’est pour cela qu’on les qualifie de rechargeantes. Pour Marchesseau, « l’arômatisation »  est une transfusion d’électrons », une négativation parfaite.

La diffusion d’huile essentielle est un moyen efficace et peu coûteux pour négativer l’atmosphère !

Selon la loi de Bricard, les micropolluants dans l’air chargés en ions positifs sont éliminés lorsqu’ils reçoivent  charge une charge négative.

LES RADICAUX LIBRES ET LES ANTI OXYDANTS

Je ne vais pas développer ici le sujet des anti – oxydants, mais il est intéressant de faire de lien entre les radicaux libres et la positivation de l’homme.
Les radicaux libres sont des molécules ou cellules auxquelles il manque des électrons, c’est le même mécanisme que la positivation. Pour s’alimenter  les cellules carencées vont prélever les électrons aux cellules voisines. Les radicaux libres apparaissent lorsque l’on se trouve en déficit d’électrons ou d’anti oxydants.
Les  anti – oxydant sont d’une part produits naturellement par l’organisme et se trouvent d’autre part dans l’alimentation spécifique (fruits et légumes crus). Leur rôle est de  neutraliser la réaction en chaine d’oxydation cellulaire.

EN PRATIQUE SOLUTIONS POUR SE NEGATIVER
argilearticlevintage
argile verte

En ville :
Aérer (dégagement de grosses particules positives, apport (faible) d’ions négatifs
Diffuser des HE
Bains au HE
Massages aux HE
Bain avec de l’argile (Passebecq)
Piétinement dans un filet d’eau courante
Vérifier la prise de terre de l’habitat (très important !)
Débranchez carrément (surtout dans la chambre à coucher) le maximum d’appareils électriques

Alimentation :
Plantes aromatiques crues
Végétaux crus particulièrement les légumes racines

Les méthodes les plus négativantes :
Marche pieds nus dans la rosée
Promenade dans les forêts de sapin
Promenade près de cascade, eaux vives
Trempettes du corps au bord de la mer, dans les ruisseaux, fontaines des villages…

Et encore :
Utiliser des matériaux naturels
Porter des vêtements en fibres naturelles
Utiliser des produits nettoyants naturels
La cire d’abeille naturelle pour cirer le bois est négativante !
Les bougies en cire d’abeille négativent l’atmosphère
Utilisation d’aimant

*Il existe des appareils de mesure  des ions : ionomètre

Bibliographie :

PV Marchesseau Cours naturopathie
Breton L’air en péril
Alain de Luzan Votre santé en lieu sûr
Dr Luc Bodin Le guide de la médecine globale et in

Posts created 52

6 commentaires pour “CORPS PHYSIQUE ET NEGATIVATION

  1. Merci beaucoup ! cela fait un moment que je n’ai pas publié mais là je prépare un sujet sur l’atmosphère/barrière de défense du corps qui est proche de ce thème.
    A très bientôt
    Flo

    1. Commentaire :
      Site découvert en faisant une recherche sur la négativation. Article super intéressant pour l’étudiante en naturopathie que je suis. Merci beaucoup !
      Claire B

  2. Bonsoir !
    Exactement pareil pour moi qui suis en études de naturopathie, ton article m’a bien aidé, il est très clair et très agréable à lire ! Merci beaucoup 🙂
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut