CONSEILS POUR FAIRE FACE A LA CONCURRENCE


Que l’on soit en cabinet, ou en entreprise, on se trouve toujours un jour confronté à la concurrence.
Comment se positionner dans un secteur où il y a de plus en plus rivalité ?
Comment gérer ses émotions et atteindre son but lorsque l’on est mis en compétition avec une autre personne, lorsque l’on a l’impression d’être comparé, lorsque l’on ne se sent pas valorisé.

Voici des conseils pratiques qui vous mèneront à coup sûr vers une meilleure connaissance de vous -même, la paix intérieure, l’harmonie et le succès !

Savoir ce que l’on veut :

Lorsque l’on est mis en compétition, on peut douter de soi, de ses capacités, « suis – à ma juste place » ?

C’est justement le bon moment pour se demander ce que l’on veut vraiment. En effet si l’on attire ce type de situation, c’est pour comprendre ou l’on en est : on peut être ainsi testé sur notre confiance en nous-même ou alors sur notre objectif de vie ( est -ce que je veux vraiment cela ? ), le poste que l’on occupe, sur notre engagement ( est -ce que je ne fais pas les choses à moitié ?), notre implication ( est-ce que je travaille vraiment le mieux possible ?).

La vie nous met face à nos propres doutes, peurs, et nous teste sur notre mission. C’est là l’occasion de travailler sur nous-même et nos buts, pour pourvoir progresser.

Examiner la situation :

  • Pourquoi cette situation m’arrive maintenant ? Que me dit -elle sur moi et ma position présente, mon état d’esprit ?
  • Ai-je un doute sur mon poste, mon objectif, mon travail actuel ?
  • Suis-je vraiment sûr de ce que je veux ?
  • Est-ce que j’y mets tout mon focus et mon énergie ?
  • Suis-je assez tenace ou est-ce que je me décourage facilement ?
  • Est-ce que je manque de confiance en moi ?
  • Est-ce que j’ai tendance à me comparer aux autres ? Est-ce que je critique mes concurrents ?
  • Est-ce que je récolte quelque chose que j’aurais (mal) fait ou pensé ?
  • Que dois-je changer dans ma manière de faire ou agir pour régler cet obstacle ?

Votre place est unique

Nous avons tous une place unique qui nous est destinée. Nous avons tous nos qualités propres qui nous permettent de la trouver. Rivalité et concurrence n’existent que dans notre esprit. Nous sommes la somme de nos qualités, savoir, sensibilité, expériences. Personne ne peut les prendre, les concurrencer, les enlever ou les amoindrir.

=> Quelle est votre valeur ajoutée ? Lorsque l’on parle de vous qu’est ce qui est mis en avant ? Nous avons tous des atouts qui nous distinguent . Trouvez les, développez les, faites en votre singularité, votre valeur ajoutée.

La technique d’appel du naturopathe (votre technique de prédilection, celle que vous avez développé le plus) a toute sa place ici. Travaillez -là davantage mettez là en avant.

 » Il ne s’agit pas de savoir quoi faire, mais de faire ce que vous savez faire «  A. Robbins.

Savoir qui l’on est

Lorsque l’on ne se sent pas valorisé ou considéré à sa juste valeur, c’est d’abord en soi qu’il faut se tourner. La vérité est que l’on est toujours exactement à la place où l’on s’est mis soi-même, et « l’extérieur » nous donne exactement la même valeur que nous nous donnons à nous même. Il ne faut pas se chercher des excuses ou rendre les autres responsables. C’est notre vision interne qu’il convient de modifier.

Répondez sincèrement :

Iriez -vous vous consulter ? Vous feriez -vous confiance ? Combien pensez – vous valoir réellement ?

Faire le point 

=> Répondez à toutes les questions par écrit. N’oubliez pas que l’écriture structure vos pensées et idées d’une part, et que d’autre part, elle représente la première matérialisation de vos souhaits. L’architecte dessine le plan de la maison avant de commencer sa construction.

  • Quel est votre réel objectif ? Il doit être clair et défini.

Voyez à long terme, et non pas en fonction de la situation présente qui n’est qu’un mini évènement sur votre chemin. Posez vous les questions suivantes:

  • Quel est mon objectif à long terme dans 5 ans, 10 ans ?
  • Qu’est ce que je ferai ? ( travail en cabinet, employé, chef d’entreprise, enseignant, journaliste…)  Où ? Avec qui ? (seul, employé avec d’autres salariés, chef d’entreprise avec un associé…).
  • Quelle est ma juste place à côté de mes concurrents ? Comment je me situe par rapport à eux ? Qu’est ce qui me différencie?  Quelles seraient mes relations et la situation idéale ?
  • Quelle valeur est-ce que je me donne ? Combien je pense valoir ? Combien je veux gagner par mois ? Quel prix pour la consultation ? Quels revenus ? Quel salaire ?
    Attention, se donner une valeur n’a pas forcément un rapport avec le tarif des consultations. Je connais des thérapeutes qui vivent très confortablement et consultent… gratuitement ! L’argent peut parvenir par toutes sortes de voies !

=> Décrire le plus exactement possible le scénario que vous souhaiteriez voir mis en place. Créez votre poste, déterminez par écrit de A à Z votre emploi idéal. Soyez précis : vos fonctions, horaires, manière de travailler, type de clientèle, relation aux autres, décoration du lieu de travail ou cabinet…

=> Décrivez la personne que vous devez être pour arriver à vos objectifs. Faites en le portrait complet. Là aussi soyez exhaustif : les qualités à développer, la manière d’agir,  de vous comporter, de vous habiller, votre mode de vie …

=> Votre scénario doit vous apaiser, vous rendre sûr de vous et doit vous sembler réel déjà réalisé.

=> Ce scénario lisez le plusieurs fois par jour et remerciez tout autant.

=> Vous pouvez aussi réaliser un tableau de visualisation. Un bon conseil : fabriquez votre vrai/fausse carte de visite avec toutes les qualités / fonctions/titre dont vous rêvez.  http://naturopro.fr/?p=942

Agissez dès maintenant comme si votre objectif était déjà réalisé.

Conseils lorsque l’on se sent menacé :

Attention : ne pas penser du mal de vos concurrents, ne pas chercher à les écraser ou à les critiquer . Travaillez sur votre haut mental. N’oubliez pas que vous attirez les situations équivalentes à vos pensées. http://naturopro.fr/?p=987

Prenez garde, sous l’emprise de l’émotion, à ne pas devenir quelqu’un qui n’est pas vous même et vous fait agir sous l’emprise de la peur, frustration, colère, doute… Les résultats ne seront pas justes.

Faites un meilleur travail encore, surtout si la situation vous semble injuste.

Si vous avez quelque chose contre un adversaire, un concurrent, votre hiérarchie : faites la liste par écrit de toutes leurs qualités, remplissez au moins une page. Cette méthode est très efficace pour améliorer les relations et en avoir une vision positive ( Esther et Jerry Hicks).

Souhaitez le meilleur à vos concurrents.

=> Si je pense que je ne reçois pas assez : je donne davantage.

=> Si je suis critiqué : je souhaite le bien aux autres et je continue à donner le meilleur.

=> Si momentanément les tâches ne me plaisent pas, je m’efforce de les aimer et de les faire mieux encore.

=> Si je me sent mis à l’écart, je prend du recul, je lâche prise, et je me concentre plus encore sur le résultat.

Soyez vrai, éliminez  fioritures et carapace qui freinent votre progression.

Personne ne peut vous prendre votre savoir, votre travail, votre expérience.  » Sur le plan spirituel il n’existe pas de compétition, ce qui me revient de droit m’est accordé par la Grâce. » F.Scovel Shinn

Que faire lorsque l’on n’est pas à la bonne place

Aimez votre travail, même si ce n’est pas la fonction que vous souhaitiez. Aimez le, faites le aussi bien que si c’était votre choix, mettez de l’attention, de l’amour dans chaque tâche. C’est ainsi que vous attirerez la position qui vous correspond.

Faites toujours quelque chose en plus :

Quelle que soit votre situation, vous pouvez toujours faire plus que ce que l’on vous demande.  Ne vous contentez pas du minimum. Ne vous contentez pas du « cahier des charges » allez au delà. Réfléchissez toujours à la manière dont vous pouvez enrichir une consultation, un conseil, un service : soyez « plus »  => plus à l’écoute, plus généreux, plus ouvert, plus créatif, plus travailleur.
Mettez plus d’amour, plus d’attention, plus de soin dans tout ce que vous faites. Donnez le meilleur de vous -même, que vous soyez à votre compte ou employé. Ne soyez pas comme ceux qui pensent qu’il ne faut pas trop donner à son employeur, son consultant, son prochain. Donnez le meilleur et le maximum, personne n’exploite personne, c’est pour vous même que vous travaillez et c’est vous qui récolterez.

Fleurs de Bach

Pour passez des caps difficiles :

  • Folle avoine : pour trouver sa voie, clarifier sa mission.
  • Olivier : fatigue physique, dépression, lassitude, burn out.
  • Mélèze : confiance en soi.

Commencez maintenant à faire « comme si ».

Comportez vous et agissez conformément à votre idéal. « C’est le passage à l’action qui donnera des résultats. » A. Robbins.

Trouvez vos affirmations  » Toutes les situations tournent à mon avantage « ,  » Il n’ y a jamais d’occasions ratées dans l’esprit Divin, quand une porte se ferme une autre s’ouvre « . F. Scovel Shinn.

« La qualité de votre vie est égale à la qualité de vos pensées.« A.Robbins.

 

.

2 Comments

  1. Magnifique article Flo, que je vais mettre en œuvre dès demain ! 🙂
    Quand viens-tu me voir à Ibiza ? 😉

    • ahaha, je ne sais pas, « il » m’a tout raconté, trop drôle !! j’étais sûûûûre que tu allais me dire quelque chose :).
      En tout cas ce serait trop bien et trop inspirant que tu racontes pour mon blog ce que tu fais là bas !!

      bisous
      flo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *